Kenza B. : des créations inspirées de rencontres et de voyages

Finesse, élégance, simplicité…Tels sont les mots qui définissent la marque de modest fashion Kenza B. Ses créations sont entièrement confectionnées en France et faites mains. Le compte Instagram de la marque respire la nature, un univers apaisant dans lequel on s’emporte très vite. Kenza B. c’est aussi une invitation à un voyage doux et créatif, une imagination débordante jusque dans la finesse des détails. Je vous invite à lire le parcours atypique de cette jeune femme seulement âgée de 24 ans, cette femme aux doigts de fée. Des paillettes, vous en aurez plein les yeux.

Bonne lecture !

Kenza B. est une marque de mode pudique basée sur Paris. Ses confections sont 100% made in France. sosab.fr

 Salam ! Parle-nous un peu de toi.

Aleykum salam Sabéra. Je te remercie pour cette interview qui me donnera l’opportunité d’en dévoiler un peu plus sur moi et sur la marque Kenza B.

Hello à toutes !

Depuis le tout début, je n’ai pas encore eu l’occasion (et surtout le courage) de me présenter entièrement. Il est donc temps d’arrêter de cultiver le mystère sur moi… (pas facile). Pour commencer, je m’appelle Kenza, j’approche des 24 ans et je suis la fondatrice de la marque Kenza B.

Je suis une grande passionnée de tout un tas de belles choses comme la mode, la beauté, la couture, les voyages et les relations humaines. Je fais aussi partie de ces personnes plutôt calmes, timides et réservées.

Sur le plan professionnel, actuellement je me situe dans le deuxième chapitre de ma vie où je réalise un rêve : avoir une marque à mon nom, Dieu merci. Ma première tranche de vie quant à elle, n’était pas si simple. Il m’a été difficile de trouver ce pour quoi j’étais réellement faite. Je me suis longuement cherchée avant de trouver une voie dans laquelle je pouvais me sentir heureuse et épanouie. De plus, (et je suis sûre que je ne suis pas seule dans ce cas) avec moi c’est un peu « tout ou rien ». Je suis réellement investie que lorsque quelque chose me plaît. Il était alors indispensable pour moi de suivre un chemin et de trouver une vocation qui puisse me satisfaire à 100%. J’ai suivi la voie de l’entreprenariat, qui n’est pas toujours rose certes, mais qui regorge de points positifs !

Quelle est ta définition de la Modest Fashion ?

Je pourrais définir le terme de modest fashion comme étant un mouvement permettant d’allier ses convictions personnelles et religieuses avec une façon de se vêtir.

Quelle est l’histoire de Kenza B. ?

La naissance de la marque Kenza B remonte à plusieurs années en arrière. Au tout départ les produits étaient commercialisés par le biais du réseau social Instagram. Les plus anciennes se rappelleront peut-être des tutos, des foulards à nœuds, des remises en main propre… Nostalgique en y repensant. C’était les beaux débuts…

C’est à la suite d’un voyage que je décide d’ouvrir une boutique en ligne afin d’y partager les vlogs que j’avais pour habitude de tourner et de monter pour moi en les conservant dans mes dossiers personnels.

J’avais également envie d’y présenter les créations aux univers divers et variés. J’étais tellement inspirée en rentrant, je bouillonnais d’idées et de projets. J’avais donc travaillé avec acharnement sur ce site, pendant plusieurs semaines. Je me souviendrai toujours de l’élan d’amour et de solidarité qui m’avait été donné de vivre lorsque le site était enfin en ligne… inoubliable !

En juin 2017, je décide d’orienter mon travail uniquement vers la création. C’est ma grand-mère qui m’aura transmis sa passion pour la couture depuis petite (s’il y a bien une personne à qui je dois tout aujourd’hui, c’est elle !). Par ailleurs, c’est aussi elle qui m’aura confectionné les tout premiers prototypes de la marque (dont je ne me séparerai jamais tant ils ont une valeur sentimentale, inestimable pour moi).

D’où viennent tes inspirations pour créer tes collections ?

Beaucoup de choses m’inspirent au quotidien, mais mes principales inspirations sont puisées au cours des voyages que je réalise. Rien ne m’inspire et ne m’impressionne plus que de partir à la rencontre de nouvelles personnes, de visiter de nouveaux horizons et de découvrir de nouveaux paysages. Un bout de terre, une phrase, une rencontre, un enseignement, un sourire… Et la magie opère.

Ces moments de vie m’aident à mettre en œuvre de nouvelles idées, à concrétiser de nouveaux projets et à constituer des univers variés pour chacune des collections que je propose. J’aime encore plus retranscrire mes souvenirs vécus. C’est pour cela que certaines références des créations portent le nom d’un endroit qui m’aura touché ou encore les initiales d’une personne qui m’aura marqué/aidé… Tout ceci afin de conserver cette fameuse symbolique qui m’est si chère.

J’aime à penser que mes clientes n’achètent pas un simple produit, elles acquièrent toute l’histoire qui va avec.

As-tu des créateurs/designers que tu admires ?

Tous les grands créateurs fournissent un travail remarquable certes mais ceux dont j’admire le travail sont ceux qui se lancent avec persévérance et qui osent en se démarquant. Il y a des créatrices que j’affectionne tout particulièrement : les sœurs Imane et Lamia (@barchaparis) et leurs créations ensoleillées qui nous font voyager. L’univers poétique de ma douce Hanifa (@hanifa.sayeed) et l’originalité d’Emma (@ameupcinh).

Pour les avoirs rencontrées, ce sont des femmes talentueuses et authentiques qui ont leur propre signature. Leurs enseignes sont à leur image. On retrouve plusieurs aspects de leur personnalité dans leurs créations et c’est ce que j’apprécie par-dessus tout.

Comment expliques-tu le dévouement de tes clientes ?

Mes jolies clientes et moi… une grande et belle histoire d’amour. Elles sont investies, fidèles et dévouées car nous conservons une relation très fusionnelle au-delà de la vente.

J’apprécie chaque moment passé à écouter leurs avis, à prendre note de leurs conseils et recommandations. Nous communiquons régulièrement, certaines sont mêmes devenues amies et m’accompagnent à chaque nouveau projet par leur soutien et par leur précieux conseils (hello Noémie, Sophia). Je les considère toutes individuellement et peu de mot peuvent exprimer toute la gratitude que j’éprouve envers chacune d’elles.

J’aime encore plus me dire que toutes les créations qu’elles porteront sont uniques et sont une façon de nous lier encore plus.

Je me sens si reconnaissante et je suis impressionnée du chemin que nous avons parcourue ensemble jusqu’ici. J’observe cette vague d’amour et de solidarité qui est un peu plus forte à chaque lancement de collection, et j’en suis toujours bouleversée et très émue. Par ailleurs, les ruptures de stock si rapides lors des lancements sont vraiment inattendues pour moi. Nos volumes sont quinze fois plus importants que lors de notre tout premier lancement il y a plus d’un an maintenant. Les quantités ne cessent d’augmenter, mais je souhaite tout de même conserver cette valeur de pièce unique, de qualité qu’offre un travail minutieux et cousu à la main, c’est la raison pour laquelle les pièces proposées sont limitées.

Quels conseils pourrais-tu donner à quelqu’un qui veut se lancer ?

La Vie s’est chargée de rédiger chaque destinée en avance, il faut alors avoir confiance. Savoir écouter son cœur, ses rêves et ses désirs les plus fous en se donnant les moyens de les réaliser. Je pars du principe que chaque être est unique, qu’il conserve une façon de briller à sa manière et a quelque chose à apporter sur terre. N’ayez donc jamais peur d’oser en proposant des idées novatrices qui sont à votre image. La vie est grande, belle et chaque projet sincère a le mérite d’avoir sa place.

Par-dessus tout, il faut savoir s’entourer de personnes positives qui vous encouragent et vous motivent au quotidien. Ne prenez en compte que l’avis de personnes qui vous veulent sincèrement le bien.

Enfin, le plus important mais aussi le plus difficile, c’est d’en assumer toutes les responsabilités. Il faut avoir les épaules assez solides. Beaucoup de personnes compteront sur vous après ce lancement, ce n’est pas une décision à prendre à la légère, il faut se sentir prêt(e)s.

Qu’est-ce qui est le plus difficile pour toi dans ton métier ? Comment arrives-tu à surmonter ces difficultés ?

Les difficultés qu’on peut rencontrer dans le monde de l’entreprenariat sont nombreuses et il faut savoir s’y préparer.

Je pense que le plus difficile pour moi a été de tout devoir gérer en même temps. Il a fallu savoir faire face à des périodes intenses et difficiles.

L’organisation ainsi que le fait d’être bien entouré m’ont énormément aidé. J’ai des proches sur qui je peux compter ainsi qu’une famille très investie et présente pour moi.

Un secret à partager ?

On dit que tout ce qui est utile ne doit point demeurer secret… Alors un secret, je ne sais pas trop, mais une mention utile/un petit conseil : nous sommes quotidiennement plongées dans une sorte de routine infernale. Alors n’oublions simplement pas de vivre. Profitons de chaque instant avec nos proches et nos familles et remercions La Vie pour tous ses innombrables Bienfaits.

Une citation qui t’inspire ?

Plusieurs citations auront marqué mes lectures. Je vais tricher un peu en en citant deux que j’affectionne (qui pour moi se rejoignent) et qui m’auront aidé dans la première tranche de ma vie :

« Choisissez un travail que vous aimez et vous n’aurez pas à travailler un seul jour de votre vie. » (Confucius)

« Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier. Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants. Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir. Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille. Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable. » (Lettre de Jacques Brel)

Kenza B. est une marque de mode modeste basée sur Paris. sosab.fr

Retrouvez les produits de la marque Kenza sur son site de boutique en ligne et sur son compte Instagram.

Image de profil : Kenza B.

So sab


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.