hijab-sport-chronicle

Chronique d’une hijabi sportive – Sacrilège

Cet article représente le volet III de la suite de mon histoire au club de sport.

Episode 3 – Sacrilège

La dernière fois, je suis partie au sport pour participer pour la toute première fois au cours de Zumba. A l’entrée, voilà que mon empreinte digitale ne passe pas. Et puis, y a ce mec qui me regarde, il me fixe !! Je fais comme si je ne l’avais pas vu… Tu parles ! Il continue, fronce les sourcils, il est hyper HYPER costaud, les cheveux rasta et porte le tee-shirt de Duet Fit (le nom de mon club) et là, il me fait : « Ana Ahmad wa anti ? ». Pas compliqué « je suis Ahmad et toi ? ». Sauf que Ahmad, je n’avais pas envie de le coser. Je voulais courir un peu histoire d’échauffer mon corps avant le cours alors je l’ai gentiment remballé avec « No arabic,i’m indian ». Une gentille fille travaillant au club m’a fait rentrer et m’a demandé d’attendre pour arranger le problème d’empreinte. « Oh nonnn ! Pas devant Ahmad ! ». Les yeux figés sur le phone, la bague de mariage bien, TRÈS BIEN mise en évidence, je ne lui ai prêté aucune attention. Il est parti avec ses muscles du haut de ses 1m80 ?! Vous avais-je dit qu’il était costaud ? Et puis, pourquoi ai-je pensé qu’il voulait faire copain-copain avec moi ? Ça se trouve il voulait juste être sympa. Remarque qu’au club, tout le monde sympathise.

Hijabi’s problem : Diabolisation de la gente masculine. Si les hommes te causent, c’est parce qu’ils cherchent un intérêt quelconque.

Bref, Isaac the long one met du temps à régler mon problème. Je m’en vais assister à mon cours de Zumba d’abord ! Fiouuu…Y a du monde…presqu’une cinquantaine de personnes ! Cool, je vais passer inaperçu ! Et puis, je me mettrais surtout au fond parce que l’air de rien, j’ai un bout de tissu sur la tête, une première pour le club je pense. Les gens me regardent, pas méchamment, mais étonnamment. Et puis et surtout surtout, je ne veux pas danser devant un homme. Bouuuh, je veux pas aller en enfer quoi, vous comprenez ?

Résultat : deux hommes participaient au cours, ils étaient tout devant.

Résultat 2 : On s’en contrefout de vous et de votre corps, les gens sont trop occupés à mouler le leur. Je m’attendais à la zumba en mode mama africa mais queudal ! Y avait du « body body » et du « chiquitooooo ». Rien compris. J’ai suivi le moove, très timidement, à peine si je voyais la prof. Je comprends mieux pourquoi tout le monde se rue vers l’avant…

Fin du cours, je perds les clefs de mon casier. Ahhh Isaac, te voilà ! I lost my key. Et l’autre en espagnol : « ok, je vais régler ton problème d’empreinte après le cours suivant. » GROS GAP LINGUISTIQUE ! (Je viens de lui dire que j’ai perdu mes clefs et lui…?!) Bref, fou rire et là, coup fatal pour une hijabi, Isaac rigole et touche ma main et me sort « je ne te comprends pas ma chère » !!!!!!

WHAT-THE-HELL !!!!!!!

C’était la chronique d’une hijabi sportive, merci.

hijab-sport-chronicle

A propos de Sabéra HG

Sabéra HG

Heyy. Bienvenue sur mon blog ! Je m'appelle Sabéra et je souhaite partager avec vous tous mes coups de coeur (recettes de cuisine, bons plans, beauté, sorties etc.) ! • Anglophile ♥ • Indienne d'origine • Malgache de ♥ • Française de nationalité A très vite !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *