A la découverte de Sarrah (sarrah_elf) !

C’est une vraie pépite sur laquelle je suis tombée aujourd’hui. Sarrah est une femme pleine d’ambition. Après avoir travaillé 5 ans en tant que comptable dans la mode et le luxe, elle rêve d’ouvrir une maison de couture avec sa soeur. Et ce n’est pas tout ! En duo, elles travaillent d’arrache-pied pour concrétiser leur projet. Durement mais sûrement. Peut-être la prochaine maison de couture en vogue ? Pour l’instant, Sarrah nous en met plein les yeux avec cette interview plus qu’inspirante !

Bonne lecture !

CLIQUEZ ICI pour découvrir la blogueuse mode Sarrah elf, une fille portant le hijab et bien dans sa peau !

Salam ! Parle-nous un peu de toi.

Alors je m’appelle Sarrah, j’ai 28 ans et je suis maman d’une petite fille de 2 ans et quart. Je suis une grande passionnée de haute couture et de mode, à la base je suis comptable et j’ai travaillé dans le monde de la mode et du luxe pendant plus de 5 ans, allier ma passion à mon travail c’était une belle opportunité. Aujourd’hui, je suis arrivée à une étape de ma vie où j’ai vraiment envie de vivre de ma passion pour la couture et la broderie, et j’espère bientôt concrétiser mon projet qui a mûrit et évolué durant toute ces années.

Qu’est-ce que la Modest Fashion pour toi ?

C’est un mouvement que j’ai connu à travers Instagram, mais en réalité, je pense être dans cette mode un peu pudique depuis toute jeune. J’ai porté mon voile à l’âge de 13 ans et je pense toujours avoir chercher à allier mon style vestimentaire à mes convictions religieuses, ma féminité et à ma foi. Car je ne me retrouvais pas dans ce monde qui tente à mettre toujours en avant le corps de la femme au lieu de son esprit.

Aujourd’hui, cela porte un nom « la Modest Fashion ». Je pense que ce courant ne concerne pas seulement les femmes voilées, mais toutes les femmes qui désirent rester pudique, qui souhaite se réapproprier leur corps et leur vêtement.

Je pense intimement que le vêtement reste un moyen d’exprimer sa personnalité, sa féminité, sa foi et ses convictions profondes.

Comment définirais-tu ton style vestimentaire ?

Je ne pense pas être capable de le définir réellement mais je vais essayer de répondre à ta question d’une manière un peu plus profonde, en tout cas c’est le constat et l’impact que cette question a sur moi, là, à l’instant même.

Je pense qu’avant, j’avais vraiment du style. Je m’explique. J’étais constamment dans la recherche, j’osais porter les couleurs, j’innovais et je n’avais pas froid au yeux, quite à être la seule à porter un certain style de vêtement. Ma seule préoccupation étant ma foi et mon style, il fallait absolument qu’on remarque plutôt mon vêtement que mon corps (lol). Je donnais cette impression d’avoir une confiance totale en moi, en tout cas extérieurement car intérieurement, j’étais une fille avec de gros complexes, mon voile et mon style vestimentaire m’ont vraiment permis de me forger une personnalité, un caractère, une ténacité pour faire face à la méchanceté et la cruauté parfois de certaines personnes.

Je me souviens qu’à une certaine époque, c’était dur de trouver des vêtements un peu long et large, du coup, j’aimais mettre des jupes au dessus de pantalon. Comme le slim n’existait pas encore, j’affinais tous mes pantalons. Au début, on trouvait ce style bizarre et puis après, je me suis retrouvée à coudre les jeans de mes amies. Je pense avoir été la plus ravie le jour où j’ai vu la sortie du slim en magasin.

C’était pour la petite anecdote, enfin tout ça pour dire que maintenant, je n’en mets presque plus car je pense que notre style évolue avec notre perssone. Aujourd’hui, je suis plus en phase avec moi-même, je m’accepte, la mode a évolué, j’éprouve plus de facilité à trouver des pièces qui me parle, je n’ai plus besoin d’être autant dans la recherche qu’avant. Par contre, je n’ai toujours pas peur d’arborer des styles différents selon mon humeur, et j’ai quand même une préférence pour le style chic décontracté, masculin féminin. Enfin, on va dire que je suis fan des contrastes. J’ai écrit tout un roman alors que j’aurais pu répondre tout simplement haha !

Quels conseils donnerais-tu à une personne en quête de style ?

Je pense qu’il faut être avant tout en quête de soi-même, se trouver, apprendre à avoir une bonne estime de soi et par le vêtement, exprimer ensuite sa personnalité. Il ne faut pas avoir peur d’oser essayer certains styles, certaines pièces, certaines couleurs, et surtout aimer porter ce que l’on porte en dépit du regard des autres.

Comment t’es venue l’idée de créer ton compte Instagram et quels étaient tes objectifs ?

J’ai crée mon Instagram il y a 10 mois, je pense que comme beaucoup, le but premier c’est le souci du partage. Au-delà de mon style, c’est tout mon univers que j’ai voulu partager, j’utilise IG comme un genre de carnet de bord.

Pouvoir échanger avec des personnes du monde entier qui partage les mêmes passions, la même philosophie de vie, c’est vraiment une chance.

Et puis partager avec eux ma passion pour la couture et la broderie, mes avancements sur chaque création, avoir leurs soutiens  et leurs encouragements c’est vraiment une force, et pour cela je ne les remercierai jamais assez, j’ai réellement fait des rencontres incroyables via ce réseau.

J’espère ouvrir bientôt une maison de couture avec ma sœur, travailler de sa passion et surtout avec elle. C’est carrément un rêve pour moi.

Tes inspirations dans la mode ?

Mon inspiration première reste le vêtement. Il y a certaines pièces qui vont avoir un impact direct sur moi.

Certaines personnes de mon entourage, dans la rue, des filles sur Insta peuvent tout autant m’inspirer et m’encourager à essayer certaines pièces.

Quelle est ta pièce favorite du moment ?

Je vais avoir du mal à choisir, j’en ai plusieurs. Je dirais les pantalons larges, le jeans Mom, le blazer oversize et le sweat. Je trouve que cette année, j’ai vraiment adopté le sweat masculin. D’ailleurs j’adore faire un tour dans les rayons homme ! On peut trouver de très belles pièces pour nous.

Tes endroits favoris pour le shopping ?

Alors mon QG à moi, c’est la rue piétonne de Saint-Denis et cela depuis 10 ans maintenant ! 🤣 Niveau rapport/qualité prix, ils ont le don de me satisfaire. Sinon, j’aime énormément les boutiques vintages, on peux y trouver de vraies pépites. Et enfin, les basiques Zara, Mango, Pull & bear, Stradivarius, Bershka de préférence quand il y a des promotions.

3 mots qui te définissent ?

C’est le genre de question que j’ai énormément de mal à répondre du coup, j’ai posée la question à ma sœur : Passionnée, Sensible, Rêveuse un peu trop parfois ! 🤣

Une citation qui t’inspire ?

Une citation qui représente totalement ma philosophie de vie :

« Rêvez comme si vous n’aviez rien à perdre, croyez comme si tout était possible, aimez comme si votre cœur ne connaissait pas de limites, vivez comme s’il n’y avait qu’aujourd’hui. »

Sarrah est une modeuse en hijab (mode modeste) qui présente ses tenues sur Instagram. CLIQUEZ ICI pour découvrir son profil.

Retrouvez Siam sur son compte Instagram Sarrah.

So sab


 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.